L'événement de ce samedi a bien sûr été la rencontre, au Camp Nou, entre le Real et le Barça, véritable match à six points, au terme duquel le dauphin barcelonais aurait pu revenir à une petite unité des Madrilènes. Mais l'équipe victorieuse a finalement été le Real, qui a donc désormais sept points d'avance sur les Catalans. Et ce à trois journées de la fin... Autant dire que le championnat est quasiment plié. Même Guardiola semble résigné : il a souhaité après la rencontre "féliciter le Real Madrid pour son match et pour le titre". Comme un symbole, le match dans le match entre Ronaldo et Messi s'est soldé par une "victoire" du Portugais, qui a inscrit son 42e but de la saison en Liga, lequel a avant tout permis à son équipe de récolter trois des points les plus capitaux de la saison, mais également, à titre personnel, à son auteur de redevenir provisoirement pichichi... Cristiano a une nouvelle fois été grand, outre son but, il a été très présent et inspiré dans le jeu. Quant à Messi, serré de très près par la défense madrilène, il n'a pas pu connaître son rayonnement habituel, ne plaçant qu'un seul tir cadré dans la rencontre. A noter que Benzema a une nouvelle fois réalisé une belle prestation. On notera en outre qu'il s'agit de la deuxième défaite pour Barcelone en quelques jours... Sinon, en Allemagne, Dortmund est officiellement champion, après sa victoire sur Mönchengladbach. Pas de grosse surprise, donc. Le Bayern, qui a dix points d'avance sur Schalke 04, sera très probablement deuxième du championnat. Les Munichois ont remporté leur match contre Brême, grâce notamment à un bon Ribéry. En Angleterre, les deux Manchester jouent aujourd'hui. Suspense...

En France, la bande à Loulou a encore frappé. Même s'ils ont paru moins inspirés que d'habitude, les Montpelliérains ressortent de leur match contre Valenciennes avec une victoire, qui leur permet d'avoir temporairement cinq points d'avance sur le PSG, pour lequel un succès cet après-midi contre Sochaux est donc impératif. Et les Héraultais ne sont pas les seuls à mettre la pression sur Paris: les Lillois, qui n'en finissent pas de gagner, reviennent à deux points du PSG après leur victoire sur Dijon 2-0, avec une nouvelle grosse prestation de Hazard (un but et une passe). Les semaines passent et se ressemblent... Sinon que le meilleur joueur de la saison est sorti sur blessure... Le PSG n'a donc définitivement pas droit à l'erreur. Mais il a montré ces dernières semaines qu'il était capable de prestations très ternes, notamment contre les mal classés (Sochaux est 18e), d'autant que les Sochaliens, malgré leur faible classement, ont remporté trois victoires lors des cinq derniers matchs. Les passes de Martin et les dribbles de Boudebouz peuvent aujourd'hui être fatals aux ambitions de titre du club de la capitale...